Association "La Maison de Mam'Jo" (loi 1901) - 1 rue Théodore DEROMBY - Valenciennes ( 59)

Le mot de la présidente : Ce qui l'a poussé à s'investir en Afrique

C'est en 1989 que l'idée m'est venue de faire une chanson, je réunis alors des amies autour de ce projet et réalisais un 45 tours qui ayant pour titre "Heureux l'enfant".

Les bénéfices de la vente de ce disque allaient pour Emmaüs.

Lorsque l'Abbé Pierre entendit les paroles de cette chanson, il décida que les bénéfices iraient à la construction de la communauté d'Emmaüs Bénin, l'ancien Dahomey.

C'est le commencement d'une histoire, qui a aujourd'hui pris tout son sens, l'Abbé venait de me mettre sur une voie qui allait me faire découvrir l'amour des autres et le sens du partage.

Depuis, le Père n'a jamais cessé de nous encourager dans nos actions, enregistrant sur chacun de nos CD un message d'espoir pour les jeunes.

Mes relations n'ont cessé de grandir avec cette communauté, leur apportant le soutien pour développer leurs actions.

Convaincue aussi au fil des années, qu'un jeune issu de la rue, s'il était accompagné pouvait aussi rentrer dans le circuit normal, grâce à l'accompagnement que peuvent apporter certaines associations pour les aider à se construire et rentrer dans la vie active.

Avec l'argent de ce disque et celui de quelques communautés d'Emmaüs France, Véronique Gnanih, la responsable de cette communauté, a mis en place un centre de formation qui depuis a accueilli plus de 700 jeunes afin de les former à la culture biologique et au retraitement des déchets.

 

Newsletter

Restez informés avec nos Newsletter !

Quelques videos humanitaires

Projet :  construction d'un château d'eau.

Le but est de permettre l'irrigation des cultures grâce au système de pompage du château d'eau, afin que l'activité agricole puisse réellement se développer et que les agriculteurs puissent vendre leur production.

L'autosuffisance alimentaire est un premier objectif. Dans un second temps, une partie de la production est destinée à être vendue sur les marchés locaux. Sur le long-terme, l'exportation de certains produits dérivés (notamment des savons fabriqués à partir de plantes) est envisagée.

Ecoles partenaires

sife therese davila epseme iae institut genech istc icam 

Nos partenaires pour le Benin

auchan oney banque accord tao emmaus tohoue Les compagnons du hainautleroy merlin Jeune et partage Lille zodio sife therese davila epseme iae institut genech istc icam